Ce qui captivera les Britanniques en 2014

L’année 2013 est derrière nous et avec elle s’achève mon périple africain. En 2014, je retourne à Londres pour continuer de démystifier et de partager avec vous les préoccupations (parfois excentriques) des Britanniques. Et l’année s’annonce mouvementée.

Je vous présente un aperçu de ce qui risque de secouer le célèbre « flegme britannique » au cours des 12 prochains mois.

Le référendum écossais

Au quotidien, le sujet intéresse probablement plus les Québécois que le Londonien moyen, mais il s’agit néanmoins d’un moment historique. Le 18 septembre, les Écossais (dont les jeunes de 16 et de 17 ans – une première) devront décider si « l’Écosse devrait être un pays indépendant ».

À moins d’une surprise, le statu quo risque toutefois de primer. Les derniers sondages donnent un appui d’environ 30% au camp du oui, un chiffre bien insuffisant pour forcer le Royaume-Uni à redessiner son drapeau.

Le Tour de France… au Yorkshire

Depuis quelques années, le Tour de France sonne de plus en plus anglais, et ce n’est pas qu’une question d’accent! Le maillot jaune a été raflé par des Britanniques lors des deux dernières éditions, suscitant de plus en plus d’intérêt auprès des sujets de Sa Majesté. Cette année, le départ sera donné à Leeds, dans le Yorkshire. Le Tour s’arrêtera ensuite à Londres avant de (finalement) se déplacer jusqu’en France. Serait peut-être temps de changer le nom?

L’Union européenne

Sept ans après avoir rejoint l’Union européenne, les Roumains et les Bulgares peuvent maintenant s’installer et travailler au Royaume-Uni. Le 1er janvier a marqué la fin des dispositions limitant leur migration au sein de l’UE, semant la peur dans le coeur des eurosceptiques britanniques, qui craignent une véritable invasion de Roms.

Surfant sur cette vague, Nigel Farage – le chef du parti UKIP (UK Independence Party) – en a profité pour ramener le débat à l’avant-scène. Il espère profiter des élections européennes du 22 mai 2014 pour créer un « tremblement de terre politique au Royaume-Uni » et grappiller au passage des appuis en vue des législatives britanniques de 2015. Qu’on l’adore ou le déteste, son nom sera sur toutes les lèvres cette année.

Shakespeare

De l’au-delà, le barbu barde fêtera le 26 avril prochain son 450e anniversaire de naissance. Déjà omniprésent sur la scène culturelle anglaise, Shakespeare sera à l’honneur une fois de plus cette année. Des célébrations fastes sont prévues à Stratford-Upon-Avon, la ville du poète. Le célèbre Shakespeare Globe organise également pour l’occasion « la première véritable tournée mondiale de théâtre de l’Histoire ». Au cours des deux prochaines années, la compagnie espère réussir à présenter Hamlet dans « tous les pays du monde ». Quelque 70 arrêts sont prévus en 2014, dont l’île de Sainte-Lucie, la Macédoine et la Bulgarie.

La monarchie (comme toujours)

Plus ça change, plus c’est pareil. La nouvelle année ne sera pas venue à bout de l’amour des Britanniques pour la famille royale – au contraire! Avec un beau bébé tout neuf, un couple princier adoré du public et un héritier au trône dont le pays se moque comme si c’était le sport national, la monarchie a de quoi continuer à  faire les manchettes en 2014!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s